Le confinement : une aubaine pour apprendre à Médor à aimer la solitude !

Mis à jour : 13 nov. 2020

Votre chien ne supporte pas vos absences ? Il devient stressé, s'agite, détruit, aboie ? Vous venez d'adopter un chiot / chien et souhaitez lui apprendre à être seul ? L'apprentissage de la solitude est nécessaire chez le chien qui est un animal social par excellence.


Même si votre chien n'a jamais souffert de votre séparation, il va rapidement s'habituer à vous avoir prêt de lui durant ces longues semaines. Alors comment va t'il réagir quand il devra réapprendre à rester seul toute la journée ? Lui qui avait l’habitude d’avoir son humain disponible H24 ?


N’attendez pas d’être obligé de vous absenter 8 heures par jour pour travailler l’anxiété de séparation. Ces jours de confinement vous permettent de travailler vos absences progressivement : 5 minutes par-ci, 10 minutes par là, une heure l’après-midi puis deux heures le lendemain. Ce temps est bien entendu à adapter en fonction de la sensibilité et tolérance de votre chien. Si une minutes est beaucoup trop longue pour lui, alors il faudra d'abord lui apprendre à être seul lorsque vous êtes présent chez vous (exemple vous dans une pièce et votre chien dans l'autre).


Profitez également de ces derniers jours pour créer un contre conditionnement des gestes qui précèdent votre départ : mettre votre veste, enfiler vos chaussures et prendre vos clefs. Souvent ces gestes peuvent être anxiogènes pour votre chien car il les associes à votre départ. C’est pourquoi vous ne devez pas hésiter à prendre vos clefs plusieurs fois dans la journée, enfiler vos chaussures ou veste, sans partir. À force, votre chien ne paniquera plus lors de votre prochain départ.


Apprenez-lui à s’occuper seul. Les activités masticatoires, cognitif ou de flair sont nos alliées ! Pour cela je vous ai concocté ce dernier mois un Ebook (livre numérique) sur l’enrichissement quotidien du chien. Vous y trouverez une trentaine d’activités, d’exercices, d’astuces ainsi qu’une centaine de photo illustratives :

https://www.doghappiness.fr/ebook


Enfin, lorsque vous aurez repris votre activité, essayez de rentrer le midi, afin de le promener. Même si ce n’est que 15 minutes, cela permettra de rompre son ennui. Dans le cas où vous ne pouvez pas, n’hésitez pas à faire appel à un pet sitter ou bien de confier votre chien à une personne de confiance. Il existe des personnes passionnées et sérieuses qui peuvent garder et sortir votre chien gratuitement, juste pour le plaisir voici le site internet de ce nouveau concept : https://www.empruntemontoutou.com.


Il faut également réhabituer nos toutous aux bruits du monde extérieurs ! Si vous vous êtes confinés en campagne et que vous habités en villes, n’hésitez pas à mettre des sons d’urbain sur votre téléphone pour que votre chien s’y réhabitue tout doucement.


Il s’en va même si votre chien n’a pas vu d’autres chiens depuis le confinement. Dès qu’il croisera un congénère cela devra être un moment agréable pour lui. N’hésitez donc pas à le gâter en gourmandises ou en caresse dès qu’il en verra un.






67 vues0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram

Educateur canin Grenoble Educateur canin Meylan Educateur canin Saint-ismier Educateur canin Bernin Educateur canin Crolles Educateur canin Mont-Bonnot-Saint-Martin Educateur canin Saint-Egreve Educateur canin Fontaine Educateur canin Poisat Educateur canin Venon  Educateur canin Le versoud Educateur canin La Tronche Educateur canin Saint martin d'hères Comportementaliste Dressage

©2019-2020 réalisé par https://www.soswebsite.fr