Comment approcher un chien poliment ?

Mis à jour : févr. 19

Les contacts affectifs imposés aux chiens.


Dans un monde où toucher l’autre est délicat, codifié et parfois tabou, nous agissons très souvent de façon plus débridée lorsqu’il s’agit de rapports tactiles avec nos canidés domestiques.


On a souvent envie de les prendre dans les bras, de leur faire plein de bisous, de les enserrer pour les embrasser. Régulièrement des morsures, des agressions découlent de cet affectif trop envahissant (agressions dites d’irritation).


Pourtant, les chiens possèdent beaucoup de moyens de nous faire savoir qu’ils n’apprécient pas ce que nous faisons. Malheureusement, ceux-ci ne sont pas clairs du point de vue d’un être humain. Un chien va bâiller, se lécher les babines et détourner la tête. Ces mimiques, démontrant un inconfort de la part du chien, sont connues sous le terme « signaux d’apaisement ». Il est évident que les contacts affectifs sont primordiaux pour l’équilibre émotionnel d’un chien, mais pour cela, il faut savoir choisir le moment approprié. Certains contextes et certains moments de la journée font que le chien peut ne pas avoir envi de recevoir des câlins. Avant d’aborder un chien, il est primordial de lui demander son consentement. Il est important de connaître les codes de présentation.



Alors, quelles sont les codes de présentation ?


1. L’aborder de côté et non de face, en effet si l’on marche tout droit vers l’animal, ce dernier interprète cette orientation comme une menace.

2. Une allure lente est bien perçue. Effectivement le chien assimile une allure trop rapide à une mini-charge.

3. Eviter de plonger directement ses yeux dans ceux du chien, car cela peut être perçu comme une provocation.

4. Garder une distance d’environ 1 mètre.

5. S’accroupir pour être à égalité sociale avec lui. Lorsqu’une personne se penche en direction du chien, celui-ci peut le percevoir comme une intrusion.

6. Lui parler gentiment pendant un petit moment, afin de le mettre en confiance.

7. Avancer la main à une dizaine de centimètres doucement de son museau sans le toucher.

8. Attendre que le chien vienne de lui-même chercher une caresse.

9. Le caresser sur le côté de la tête ou sur le poitrail.



Retrouvez sous forme d'illustrations, comment NE PAS saluer un chien.




149 vues
  • Facebook
  • Instagram

Educateur canin Grenoble Educateur canin Meylan Educateur canin Saint-ismier Educateur canin Bernin Educateur canin Crolles Educateur canin Mont-Bonnot-Saint-Martin Educateur canin Saint-Egreve Educateur canin Fontaine Educateur canin Poisat Educateur canin Venon  Educateur canin Le versoud Educateur canin La Tronche Educateur canin Saint martin d'hères Comportementaliste Dressage

©2019-2020 réalisé par https://www.soswebsite.fr